Pistacia Lentiscus - pistachier lentisque


Les romains s'en servaient pour lutter contre les maux de ventre.
La résine que l’on extrait de cet arbuste se nomme « mastic » : elle durcit  au contact de l'air. Les grecs ont eu longtemps du mal à le commercialiser, car personne ne connaissait les propriétés de la résine de pistachier. Aujourd'hui elle fait la richesse de l'île de Chios (au nord de la Grèce, à 7 km de la côte turque).  

Vertus

Antispasmodique, antibactérien, antifongique (contre les mycoses), antioxydant.
Agit contre la sensation de jambes lourdes,  les affections respiratoires, les troubles digestifs.
Agit contre la cellulite et protège le foie (conditionné en gélules : voir votre rayon de parapharmacie préféré). 

Utilisation

La sève du pistachier est aussi utilisée en médecine et en cosmétique.
Le mastic est lui, tiré de sa résine. On en extrait une essence utilisée en parfumerie, en cosmétologie, pharmacie et même dans les vernis pour les œuvres d'art.
On peut aussi ajouter cette essence comme aromate, dans les liqueurs et eaux de vie.