Myrtus tarentina- Myrte à petites feuilles ou Myrte de Tarente

D’après la mythologie, la déesse Vénus s'en serait vêtue et en aurait fait un de ses attributs. Par la suite la myrte est devenue un symbole de jeunesse, de chasteté et de beauté (souvent elle est utilisée dans les compositions florales des mariages). Pendant l'empire romain, on la déposait dans les cendres des défunts pour les parfumer et les purifier.

Vertus médicinales

Propriétés anti-inflammatoires, expectorantes, antiseptiques, antispasmodiques.
En infusion, on peut l'utiliser pour guérir les hématomes, plaies et ulcères.

Utilisation

Le feuillage  de myrte sert à aromatiser les braises et les plats cuisinés.
Les baies séchées peuvent être utilisées dans des farces ou des marinades de gibiers et de viandes ( comme les baies de genévrier) . Elles entrent dans la composition de bières et de vins (notamment la liqueur Corse).
Autrefois, on en extrayait l’huile essentielle. De nos jours, on en trouve encore dans le commerce.
 

Anecdote : ses fruits étaient croqués pour avoir une haleine fraîche.
Son bois souple est utilisé pour confectionner des objets en bois (jouets pour enfants).