L'histoire du Canal du Midi

L'histoire du canal commence officiellement il y a 351 ans

 

  • 1666 : en octobre, Louis XIV signe le décret autorisant sa construction.

  • 1667 : Pierre-Paul Riquet lance le chantier, entre Toulouse à la Méditerranée. Il a 58 ans.

  • 1680 : Paul Riquet meurt à 71 ans, le 1er octobre, à Toulouse. Il ne manque alors qu'une lieue -soit 4,8 km- au Canal pour être achevé ; et les 9 écluses de Fonseranes sont quasi-terminées...

  • 1681 : après 14 ans de travaux, fruit du travail de 12 000 ouvriers, le Canal Royal du Languedoc est inauguré, le 24 mai, par un voyage en bateau et en grande pompe.

  • 1694 : le Canal est considéré comme achevé. Vauban y apporte ensuite des modifications, améliorations durant 13 ans, alors même que le canal continue de fonctionner, pour empêcher l'ensablement de son lit, et en éviter les débordements en cas de crues.

  • 1789 : Le « ci-devant » Canal Royal du Languedoc devient, à la Révolution, « le Canal du Midi »

  • 1984 : inauguration de la pente d'eau

  • 1990 : passage des dernières barques de fret commercial sur le Canal du Midi. La navigation y est désormais réservée à la plaisance fluviale

  • 1996 : en octobre, Classement des 9 écluses de Fonseranes au titre des Monuments Historiques ; en décembre, classement du Canal du Midi au titre du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO

  • 2015-2017 : travaux d’aménagement du site des 9 écluses de Fonseranes, lancement du projet de classement « Grand Site de France »

Les 9 écluses de Fonseranes en chiffres

9=1 les 9 écluses sont en fait une seule et même écluse à 8 bassins et 9 portes.

312 m de long

21,5 m de dénivelé, entre le haut des écluses (devant le Coche d'Eau-Maison du Site) et le niveau de l'Orb, où le Canal du Midi se jetait initialement

2 ans (1678-1680), la durée de la construction des 9 écluses, achevées en 1680, peu après la mort de Pierre-Paul Riquet