Vous les avez peut-être découvertes sur scène à La Cigalière jeudi 28 janvier lors du Festival Chants d'(H)ivers et de Femmes, Karimouche et Zaza Fournier ont gentiment accepté de répondre à nos questions quelques heures avant leur concert.
Un vrai plaisir que de les rencontrer, partagé ici avec vous !

 

Karimouche, un petit nom qui lui vient de son enfance ! Charentaise-Berbère, comme elle aime à se présenter, elle n'a pas souhaité utilisé son vrai prénom Carima, de peur d'être cataloguée «Chanteuse RnB ». Et zut, Lady Gaga existait déjà !
Karimouche c'est tout un univers rythmique de funk, de tango (aussi!!), un univers chanté, joué, slamé... une artiste accomplie, même si sa simplicité se refuse à admettre le terme d'artiste ! Elle écrit ses chansons comme des petites histoires, comme des court-métrages. Des tranches de vies, des paroles qui nous parlent de nous, de ce monde qui nous entoure...
Exceptionnellement « réduite à 3 » pour cette co-scène avec Zaza Fournier (elles sont amies dans la vie) la formation Karimouche a tenu sa promesse avec un concert vivifiant, entraînant, dansant et plein de surprises. Appréciez-donc :https://www.youtube.com/watch?v=aI2Usas_ZSI&feature=youtu.be
Après plus de 400 concerts donnés entre 2010 et 2015, Karimouche est en tournée dans toute la France, n'hésitez pas à prendre vos places pour le voyage qu'elle vous propose ! Que te souhaiter pour la suite ? « Le meilleur du monde ! » Tout simplement ! 

Jeudi 28 janvier, sur la scène de La Cigalière, le contrat était déjà rempli avec un public conquis et debout qui en redemandait !!!!

Zaza Fournier, la belle demoiselle, aurait trouvé ça trop classe de s'appeler « Zizi ».. oui mais voilà, Zizi Jeanmaire, c'était déjà pris, nous avoue-t-elle dans un soupir !

Zaza Fournier c'est une envie de donner à voir des choses au public : « je veux qu'il sorte de la Cigalière sans savoir mettre une étiquette sur ce qu'il a vu, entendu... des chansons, certes, mais un spectacle aussi ... » Et un spectacle hors norme, c'est bien ce que Zaza et MajiKer (musicien, compositeur, performer qui l'accompagne sur ce projet) nous ont donnés à voir et entendre ce jeudi 28 janvier.
Un duo inclassable, d'où se dégage une certaine magie. A savourer, les paupières closes https://www.youtube.com/watch?v=WXuBtatOCK4&feature=youtu.be
Vous avez jusqu'au 17 mars 2017 (mais oui!) pour profiter d'eux ! Que te souhaiter pour la suite ? « Souhaiter que ça dure... rendez-vous dans 50 ans ! »
Karimouche et Zaza Fournier de conclure leur co-scène, en un duo tendre et empli d’humour complice dont nous ne nous lassons pas de nous souvenir.

L'intégrale de l'interview des 2 demoiselles: c'est ICI !

Une envie de voyage, de dépaysement ?
Une seule destination :
le 6ème Festival Chants d'(H)ivers … et de Femmes.


C'est à La Cigalière, à Sérignan, que cela se passe les 28, 29 et 30 janvier prochains.
Trois belles soirées et quatre voix féminines vous y attendent. Des concerts de femmes qui vous transporteront dans leurs univers très personnels, d'humour, de sensualité et de rythmes mêlés …

Le saviez-vous ?
Le Festival Chants d'(H)ivers a ainsi été nommé à sa création car a lieu en hiver (en décembre à l'origine) et présente des artistes divers... Une jolie appellation qui en dit long sur ce Festival unique en son genre.

En 2015, il devient « Le Festival Chants d'(H)ivers … et de Femmes », sous l'impulsion de Marc Boudet (nouveau directeur artistique de la salle) qui souhaite rendre un hommage tout particulier aux voix de femmes, laisser ainsi une place prépondérante à des artistes féminines contemporaines. Une nouveauté, voire une révolution paritaire, dans un monde où près de 80% des artistes programmés sur scène sont des hommes...

Une injustice réparée à La Cigalière !

Laissez-moi vous présenter les guides féminines de vos soirées !
Le 28 janvier 2016, nous avons rendez-vous avec la chanson française d'aujourd'hui. Deux voix pour un concert unique ! Karimouche et Zaza Fournier sont deux amies dans la vie, elles ont l’habitude de travailler ensemble. Ce soir-là elles se partageront la scène pour un duo final mémorable. Elles livrent, chacune à sa manière, un univers de dérision et une chanson humoristique qui saura vous surprendre. Le 29 janvier 2016, nous avons rendez-vous avec celle que le grand public connaît comme étant la compagne d'un des « Frero Delavega ». Oui mais pas que ! D'origine argentine, Natalia Doco a déjà de nombreuses tournées et 10 ans de scène à son actif … et désormais un premier album, né de sa rencontre avec Jacques Erhart (Henri Salvador, Fenêtre sur cour). Elle vous emmènera dans ses balades folk, au son de sa voix limpide tantôt affirmée, tantôt caressante. https://www.youtube.com/watch?v=jZCp7yZhdiY 
En première partie (programmée par l'association L'Art On Dit): Beata Dreisigova, des créations aux rythmes folk-pop et des chants traditionnels slovaques retravaillés !

Le 30 janvier 2016, nous avons rendez-vous avec FM Laeti. Fille du premier batteur du groupe Kassav', elle vit « musique » ! Elle a conquis avec succès la scène française et récemment le 'Victoire 2' à Montpellier. Ce soir, vous allez vibrer et danser sur ses sons afrojazz, pop, soul, hip hop... 

En première partie (programmée par l'association L'Art On Dit) : Betty Argo, une énergie toute singulière, en justesse et des refrains qui collent à la peau !
L'année 2016 ne peut pas mieux commencer ! En compagnie de la jeune scène émergente française et internationale, avec des chanteuses en développement, ainsi bercés par leurs sonorités chaudes, dansantes, sensuelles, surprenantes... 

Comment résister à une telle invitation, à de telles découvertes, à une telle féminité?

Prenez vos billets : le Pass Festival est à 24 € pour les trois soirées !
Embarquement imminent !

Billets en vente dans nos Bureaux d'Information Touristique de Sérignan, Valras-Plage, Villeneuve-les-Béziers, Béziers.
et Vente à Distance au +33 (0)4 99 41 36 36
www.beziers-in-mediterranee.com