Plus de 400 000 visiteurs par an. Site le plus visité de l'Hérault, et 3e site le plus patrimonial de la région, juste derrière le Pont du Gard et la Cité de Carcassonne... Le Grand œuvre du biterrois Pierre-Paul Riquet, construit au XVIIe siècle, continue de fasciner.

Les Neuf Ecluses de Fonseranes sur le Canal du Midi à Béziers sont en chantier :
comment accéder au site ?

De nombreuses personnes s' interrogent sur les travaux du site des Neuf Ecluses de Fonseranes sur le canal du Midi à Béziers et sur les conditions d'accès aux lieux. L'Office de Tourisme Béziers Méditerranée explique tout :

Pourra-t-on encore franchir les Ecluses en bateau pendant les travaux ?

OUI, les travaux d'aménagement n'impactent pas directement les écluses ni leur fonctionnement. Les plaisanciers les franchiront comme d'habitude. Et les compagnies de navigation continueront de proposer des balades en bateau à la journée, demi-journée ou autres formules, avec franchissement des Neuf Ecluses de Fonseranes. Seuls changeront les points d'embarquement ou de débarquement.

Pourra-t-on continuer à se promener à pied ou en vélo le long du Canal du Midi ?

OUI, un itinéraire de contournement permet aux cyclistes et aux piétons de continuer à se promener de Colombiers à Villeneuve-lès-Béziers ou vice versa, en traversant Béziers, en ne contournant que le site de Fonseranes. Attention, pour rappel, la pratique du vélo sur les chemins de halage du canal n'est qu'une tolérance. Donc circulez prudemment.
Se renseigner les chantiers d 'abattage de platanes en cours, auprès des Voies Navigables de France

Vais-je pouvoir continuer à me garer ?

OUI,  l'accès au site et le stationnement se feront, via le rond-point de l'Ecluse, route de Narbonne sur le nouveau parking du site.

L'Office de Tourisme sera-t-il toujours présent sur place ?

OUI, en attendant la transformation du Coche d'Eau, le bureau de l'Office de Tourisme est installé sur le nouveau parking dont l'accès se fait via la route de Narbonne. Vous pourrez continuer à vous y procurer informations, billets spectacles et loisirs et, bien sûr, ceux du petit train Ecluses de Fonséranes/Centre Historique de Béziers.

Et le Petit Train justement, va t-il continuer à fonctionner ?

OUI, le Petit Train de Béziers circule déjà normalement au départ des écluses, avec d'ailleurs un nouveau circuit en ville à découvrir et une nouvelle "gare" sur les fameuses Allées Paul Riquet.

Pourra-t-on tout de même voir et montrer le Canal du Midi à nos amis ?

OUI et OUI !
Au départ du Quai Port Neuf, vous pourrez découvrir le franchissement des écluses qui l'entourent (écluse de l'Orb et écluse de Béziers), franchir le Pont-Canal à pied ou en vélo et admirer ce bel ouvrage, d'où contempler la cathédrale Saint Nazaire et l'église Saint- Jacques. Libre à vous également de partir vers Villeneuve-lès-Béziers - qui n'est qu'à 6 km - où vous pourrez également profiter du canal, d'une belle écluse et monter à bord de l'Office de Tourisme flottant, installé sur la gabare "Pescaluna"!
 

Pourra-t-on longer les Neuf Ecluses à pied ?

Malheureusement NON, les importants travaux réalisés au Coche d'Eau et de chaque côté des Neuf Ecluses nécessitent des mesures de sécurité strictes qui imposent une fermeture complète du site jusqu'à la fin des travaux prévu fin juin 2017. Merci de respecter les consignes et de ne pas franchir les barrières de sécurité posées sur le site.

Que dire à mes amis et aux proches qui voulaient voir absolument les Neuf Ecluses ?

Le site des Neuf Ecluses est le plus visité de l'Hérault et le 3ème site le plus visité du Languedoc Roussillon après la Cité de Carcassonne et le Pont du Gard avec plus de 400 000 visiteurs annuellement.
Et chacun l'a constaté : des aménagements étaient nécessaires. Plus de 13M € sont investis pour rendre au site un faste et une organisation à la hauteur de sa fréquentation.
En 2017 (fin juin), vos amis et vos proches profiteront de nouvelles passerelles d'observation des Neuf Ecluses, d'un site plus facilement accessible, d'un restaurant, d'espaces extérieurs aménagés, d'un spectacle immersif, d'éclairages pensés pour observer le site de nuit, etc...
Retrouvez le projet en détail sur le site de l'Agglomération Béziers Méditerranée

Pour toute information, tout renseignement, contactez l'Office de Tourisme au 04 99 41 36 36

Prouesse technique pour l'époque, idéalement posées sur le Canal du Midi, Les 9 Ecluses de Fonseranes ne pouvaient faire l'économie d'une opération « peau neuve ». La volonté de rendre au site le lustre qu'il mérite était exprimée depuis des années. Aujourd'hui, elle s'est muée en projet, et s'est fixé un calendrier. Les regards se tournent désormais vers juin 2017, la date avancée pour la fin des travaux, qui auront duré 18 mois.

Piétons, cyclistes, éclusiers, plaisanciers : leurs attentes sont différentes. Alors si une rénovation passe forcément par une valorisation de ce patrimoine historique, naturel, paysager et bâti, il faut aussi adapter le lieu, pour qu'une offre culturelle puisse y prendre ses quartiers. Cela passe aussi, plus prosaïquement, par l'aménagement de guichets d'accueil, de sanitaires, de points de restauration, d'un parking...

Le projet mené par la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée pour assurer l'avenir des écluses est d'envergure. Le coût des travaux s'élève à 13 Millions d'Euros, et a reçu le soutien de VNF, de l'État, du Département, de la Région, et de la Ville de Béziers. Il tend un pont entre l'ancien et le moderne. Aux manettes, le groupement de l'Agence Alep, Inca, Regis Nebout, Véronique Mure, Egis France, Grelet Conseil, Michel Forgue, qui propose une vision novatrice de Fonseranes.

L'accès au site se fera désormais à partir du rond-point d'entrée de ville, route de Narbonne, grâce à une future voie. Un parking d'une capacité de 200 places -plus une douzaine d'autocars- y est en cours d'installation, avec une mise en valeur paysagère. Les écluses sont mises en scène pour comprendre leur rôle dans l'histoire et dans la région avec des photos, une table d'orientation, une fresque, une mise en lumière... Une visite en six points, qui dévoile tout ce qu'il faut savoir sur cette "échelle d'écluses" et son créateur. Le bâtiment du Coche d'Eau (ancienne halte pour les mariniers et les chevaux de halage), s'offrira une seconde jeunesse, et deviendra le cœur des 9 écluses. Il sera doté d'une grande  verrière  et d'un restaurant. Il accueillera une salle d'exposition, une boutique. Fonseranes ne se couchera plus à la nuit tombée, grâce à une mise en lumière...

Les Neuf écluses valent bien une « Opération Grand Site de France »

Qu'ont en commun le Pont du Gard, Saint Guilhem le Désert et le Massif du Canigou ? Leur beauté évidente exceptée, ils sont tous trois labellisés Grand Site. Sans être chauvins, les Languedociens ont de quoi s'en enorgueillir : seuls 13 sites arborent cette distinction en France... et trois se trouvent dans la région. L'idée d'en ajouter un quatrième, avec les écluses de Fonseranes, a donc tout naturellement fait son chemin.

L'Opération Grand Site, c'est la démarche proposée par l'État aux collectivités territoriales, pour répondre aux difficultés que posent l’accueil des visiteurs et l’entretien des sites classés de grande notoriété, soumis à une forte fréquentation. Elle permet de définir et de mettre en œuvre un projet concerté de restauration, de préservation et de mise en valeur du territoire. Il s’agit de retrouver les qualités qui ont fait la renommée du site, mais aussi d’élaborer un projet qui permette d’en assurer la pérennité, de mettre en valeur toutes ses facettes.

Une Opération Grand Site poursuit trois objectifs : restaurer et protéger activement la qualité paysagère, naturelle et culturelle du site ; améliorer la qualité de la visite (accueil, stationnements, circuits, information, animations) dans le respect du site ; favoriser le développement socio-économique local dans le respect des habitants.

La démarche comporte différentes étapes que les partenaires conduisent de concert. Elle aboutit à un programme d’études et de travaux, grâce à des financements apportés par l'État, les collectivités et le cas échéant l’Union européenne.

La Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée fédère autour d'elle de nombreux partenaires pour mener à bien ce projet : le Département, la Région, la Communauté de Communes de La Domitienne, les Communes de Béziers, Colombiers, Nissan-lez-Ensérune, Montady, la Communauté de Communes Sud Hérault et les communes de Poilhes et Capestang.

La Pente d'eau de Fonseranes, qu'est-ce que c'est ?

Les pentes d'eau sont fréquentes sur les canaux du nord. À Fonseranes, elle est venue trop tard: le trafic commercial était déjà moribond. La pente d'eau a été abandonnée, peu après l'achèvement des travaux, il y a une vingtaine d'années. L'ouvrage devait permettre le passage de grosses péniches, impossible dans les bassins des 9 Écluses voisines (dimensionnées pour des bateaux et gabarres du XVIIe siècle). Le principe: une péniche entre dans un bac rempli d'eau, acheminé sous un engin motorisé monté sur pneus, vers l'amont ou l'aval de Fonseranes, et l'y libère.